Dépanne ton PC tout seulTutos

Diagnostiquer une panne : Un PC fixe ne s’allume pas

Diagnostiquer une panne : un PC fixe ne s’allume pas

Introduction

Dans ce deuxième article de la rubrique « Dépanne tout PC tout seul », on va voir ce qu’il faut faire quand le PC ne s’allume pas.
Le but de ces articles est de vous apprendre à diagnostiquer une panne que je vais illustrer avec des cas concrets pour vous expliquer la mécanique d’un diagnostic.

Symptômes

On est sur un poste fixe et quand on appuie sur le bouton, le PC ne s’allume pas.
Je fais une différence entre « ne démarre pas » et « ne s’allume pas« .
Quand le PC ne s’allume pas, c’est électrique pour moi et quand le PC ne démarre pas, on a le PC qui se lance électriquement, la page de bios se lance ou non mais au moins, il y a déjà de l’électricité qui parcourt le PC.

Diagnostic

Dans mon cas, on a pas de courant qui arrive quand on appuie sur le bouton.

1. Cas du câble

Cela peut venir de plusieurs choses : il y a un problème électrique au niveau du câble donc soit changer le câble, soit essayer de le enficher.

2. Cas du bouton d’allumage

Cela peut venir aussi du bouton, il peut être défectueux ou enfoncé.
En fait, un bouton d’allumage, c’est tout simplement un petit contact qui va faire le démarrage.

Bouton de démarrage d'un PC
Bouton de démarrage d’un PC

Petite astuce : récupérez sur une ancienne tour un bouton de démarrage, c’est très utile pour tester si le problème vient du bouton ou pas.
J’ai fait le test du bouton : ce n’est pas la source du problème, le PC ne démarre toujours pas.

3. Cas de d’alimentation

Il ne reste plus qu’une possibilité : l’alimentation est HS.
On va donc sortir le bloc d’alimentation et on va la tester voir si elle démarre ou pas.
Il existe un testeur d’alimentation plutôt pratique : il permet de voir si l’alimentation fonctionne mais l’outil ne dira pas que le PC peut monter en puissance.

Testeur d'alimentation
Testeur d’alimentation

Parfois, il y a des pannes où le PC démarre bien sauf que dès qu’on lui demande des watts, il n’y a plus rien.
Par contre, avec ce testeur pas cher, on va avoir une validation pour savoir si l’alimentation démarre ou non.
Pour cette alimentation, on a pas de chance car c’est une alimentation propriétaire.

Cas d'une alimentation dite "propriétaire"
Cas d’une alimentation dite « propriétaire »

Je vais vous montrer avec une alimentation ATX standard pour comprendre le fonctionnement du testeur.

Test d'une alimentation ATX avec l'outil
Test d’une alimentation ATX avec l’outil

On branche ici les 24 pins ou les 20+4 pins.
L’alimentation démarre bien.

Test des molex avec l'outil
Test des molex avec l’outil

Après, si on veut tester les différentes tensions, il suffit juste de les brancher entre les molex.
De ce fait, toutes les tensions sont testées, on peut tester les 8 pins, les 4 pins et les 6 pins ainsi que le lecteur de disquettes.
Dans notre cas, ce n’est pas le même montage car c’est un bloc d’alimentation propriétaire.
Je ne vais pas risquer de mettre le testeur car en l’enfichant mal, on peut le griller.

4. Dernier cas : le pontage

Il reste une dernière solution pour voir si l’alimentation démarre, c’est de faire un pontage ici entre le fil vert et les fils noirs.

Vue sur le connecteur 24 pins de l'alimentation
Vue sur le connecteur 24 pins de l’alimentation

Il suffit de ponter à l’aide d’un trombone et si l’alimentation démarre, c’est qu’elle est fonctionnelle.

Pontage de l'alimentation avec un trombone
Pontage de l’alimentation propriétaire avec un trombone

Si cela ne démarre pas, ce test confirmera que l’alimentation est défectueuse.
On va faire ce pontage entre le fil vert et un des fils noirs.
Il ne se passe rien donc notre alimentation ne démarre donc cela valide le fait qu’elle est HS.
Pour vous montrer que le pontage fonctionne, je vais le faire sur l’alimentation ATX standard.

Pontage sur l'alimentation ATX
Pontage sur l’alimentation ATX

Je prends la fiche 24 pins, je cible le fil vert que je vais ponter avec un fil noir.
Voilà, l’alimentation redémarre bien quand on ponte le fil vert avec le fil noir.

Le ventilateur tourne après le pontage
Le ventilateur tourne après le pontage

Conclusion

Pour dépanner cet ordinateur, il suffira de changer le bloc d’alimentation et il refonctionnera.
Dans notre cas, vu que c’est un modèle propriétaire, on va prendre ici les références de l’alimentation afin d’essayer de trouver une alimentation de remplacement.

Étiquette avec les références de l'alimentation propriétaire
Étiquette avec les références de l’alimentation propriétaire

Si c’est une alimentation ATX standard, vous pouvez choisir n’importe quelle alimentation ATX, il faut bien faire attention au niveau des connectiques ici, il faut bien avoir le même nombre de connectiques (4, 6 et 8 pins + SATA).

Connectiques de l'alimentation
Connectiques de l’alimentation

Merci d’avoir lu l’article jusqu’au bout et n’hésitez pas à me faire un retour dans la section des commentaires juste en dessous.
A bientôt!

Afficher plus

Yves KLINGER

Passionné d'informatique depuis plus de 20 ans, touche à tout, j'essaie d'expliquer l'informatique pour qu'il soit compris par le plus grand nombre et pour que vous puissiez vous dépanner à bas cout.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page